Vivre avec des animaux de compagnie : les avantages

Vivre avec des animaux de compagnie : les avantages

Avoir un ou plusieurs animaux de compagnie chez soi est intéressant sur nombreux points de vue. Cela est valable aussi bien pour les enfants que les adultes. Encore faut-il trouver l’animal le plus adéquat, car chaque animal a sa propre personnalité.

Source d’affection

Les animaux de compagnie peuvent donner beaucoup d’affections quand on sait bien les flatter. De plus, la plupart des animaux domestiques sont intelligents et peuvent être dressés. Aussi bien pour les enfants que pour les adultes, flatter les animaux libère l’hormone du bonheur appelé sérotonine. De ce fait, avoir un animal chez soi permet d’être plus calme et sereine, mais aussi plus aimable et affectueux.

De plus, il existe des cours qu’on peut suivre dès l’âge de 8 ans, afin de savoir bien flatter son animal de compagnie. Cela est vivement conseillé, car cela diminue le risque d’abandonner l’animal. En effet, cela permet de mieux comprendre les comportements de l’animal et de le cerner. C’est donc un moyen de minimiser le risque d’abandonner l’animal. C’est d’ailleurs, réconfortant et sécurisant pour un enfant.

Avoir le sens de responsabilité

Il importe de rappeler qu’un animal de compagnie est un être vivant qui a ses besoins et ses habitudes. C’est donc une bonne solution alternative pour optimiser le sens de responsabilité. Cela inclut la nourriture, l’hygiène ou d’autres besoins. C’est pour cette raison qu’il faut choisir son animal de compagnie en fonction des attentes et de la disponibilité du propriétaire.

A titre d’exemple, un chien a besoin de sortie. Encore, certaines races ont-elles des besoins particuliers notamment un grand espace, de la nourriture spéciale ou encore une condition climatique spécifique. En revanche, un chat nécessite moins d’entretiens tout comme les rongeurs ou les lapins.

Il ne faut pas oublier également les vaccins ou d’autres traitements nécessaires. Ceci dit, dans le cas où l’animal est malade, il faut l’emmener à la vétérinaire et s’occuper de lui. Outre cela, il existe aussi d’autres formalités administratives qu’il faut prévoir ainsi que des normes à respecter en ce qui concerne leur futur habitat.

Quant aux enfants, ils ne peuvent assurer la responsabilité de s’occuper d’un animal de compagnie qu’à partir de l’âge de 10 ans. Cela ne veut pas dire qu’il est interdit d’avoir un animal de compagnie en dessous de cet âge, mais seulement, l’animal va servir pour jouer et être vraiment un compagnon et la responsabilité reviendra aux parents.

Optimiser la sociabilité

Quand on possède un animal de compagnie, on fait beaucoup de rencontres avec les personnes qui ont la même passion. Ces échanges sont enrichissants et permettent d’améliorer la sociabilité. On rencontre beaucoup de gens pendant les sorties des chiens, par exemple, ou encore à la vétérinaire lors des consultations.

Par ailleurs, pour l’enfant, mais aussi pour l’adulte, avoir un animal de compagnie permet de se sentir en sécurité et pas seul. Cela peut jouer considérablement sur la confiance en soi et l’assurance. Cependant, il faut être objectif lors du choix de l’animal, car il existe certains critères à tenir en compte.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *